23/07/2019 - 27/07/2019

@wbsc   #Softball #RoadtoTokyo  

Hosted by:   NED

Softball Europe Africa Qualifier 2019 - Official Payoff

2019: Tournois de qualification Olympiques de Softball - Le Mexique se qualifie pour les Jeux pour la première fois de son histoire, tous les participants connus

2019: Tournois de qualification Olympiques de Softball - Le Mexique se qualifie pour les Jeux pour la première fois de son histoire, tous les participants connus
24/12/2019
Le Mexique a décroché la première qualification de son histoire pour les Jeux Olympiques alors que quatre pays - Australie, Canada, Italie étant les trois autres - se sont qualifiés pour le retour historique du softball aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, rejoignant le Japon, pays hôte et les Etats-Unis, vainqueurs des Championnats du Monde 2018.

“J'ai juste essayé de rester calme, de profiter du moment, de la foule," a déclaré la lanceuse mexicaine Dallas Escobedo après avoir qualifié son équipe pour la première fois de son histoire aux Jeux Olympiques lors du tournoi de qualification de Softball des Amériques WBSC à Surrey, au Canada. "C'est très excitant d'être ici et de vivre ce moment."

Le Mexique a remporté la compétition qui rassemblait 10 équipes avec des victoires clés face à Porto Rico et au Canada, 2-1, pour rester invaincu. Le Canada a remporté le deuxième billet pour les Jeux en terminant deuxième.

10 équipes des Amériques se sont affrontées pour les deux places qualificatives pour Tokyo 2020 à Surrey, en Colombie britannique au Canada du 25 août au 1er septembre. La compétition servait aussi de qualification pour la Coupe du Monde de Softball Féminin WBSC 2021 et les Jeux Mondiaux de Birmingham 2021. Le Mexique, le Canada, Porto Rico et le Brésil se sont qualifiés pour la Coupe du Monde, tandis que le Canada et le Mexique se sont aussi qualifiés pour les Jeux Mondiaux.


La revue de l'année 2019
Tournois de qualification Olympiques de Softball - Le Mexique se qualifie pour les Jeux pour la première fois de son histoire, tous les participants connus
Tournois de qualification Olympiques de Baseball - Israël se qualifie pour la première fois de son histoire aux Jeux Olympiques
Développement - les programmes de développement africain et de développement du baseball féminin mettent en lumière une impressionante année de croissance
Premier12 - le "plus grand événement de baseball de l'histoire récente"
WBSC - Une grande année 2019 pose les bases d'un futur radieux
Baseball5 - Le Baseball5 continue de se répandre comme une traînée de poudre
Président Fraccari: “2019 - la plus grande année dans l'histoire du baseball softball international"
Championnats du Monde de Softball Masculin - L'Argentine décroche un titre historique alors que l'événement est organisé pour la première fois en Europe
La Chine Taipei remporte les Coupes du Monde U-12, U-18, les Championnats d'Asie et est nommée Fédération de l'année


Au début de l'année, deux équipes étaient déjà qualifiées pour Tokyo 2020. Le Japon, pays hôte, était la première équipe confirmé pour le tournoi de softball, tandis que les Etats-Unis s'étaient qualifiés en 2018 en remportant les Championnats du Monde de Softball WBSC à Chiba, au Japon. Les quatre autres équipes se sont qualifiées lors de trois tournois de qualification Olympiques organisés en 2019.

Softball National Teams qualified for Tokyo 2020

 

Tournoi de qualification de Softball Europe/Afrique WBSC

Le tournoi de qualification de Softball Europe/Afrique WBSC, premier tournoi de qualification Olympique de softall de l'année, s'est tenu du 23 au 27 juillet à Utrecht, aux Pays-Bas, avec les deux meilleures nations d'Afrique et les six meilleures d'Europe se disputant une place pour les Jeux Olympiques. Le Botswana, la République tchèque, la France, la Grande-Bretagne, l'Italie, les Pays-Bas, l'Afrique du Sud et l'Espagne ont joué la compétition de cinq jours réparties en deux groupes.

Le Groupe A comprenait les Pays-Bas, la Grande-Bretagne, l'Afrique du Sud et l'Espagne, le Groupe B l'Italie, la République tchèque, la France et le Botswana.

Lors du dernier jour du premier tour, la Grande-Bretagne a surpris le pays hôte, les Pays-Bas, pour décrocher la première place du Groupe A, tandis que l'Italie gagnait le Groupe B et avançait au deuxième tour invaincue aux côtés de la République tchèque.

L'Italie et la Grande-Bretagne sont restées invaincues jusqu'au dernier jour de compétition lors duquel elles se sont affrontées pour la qualification Olympique, l'Italie gagnant sa place à Tokyo 2020 avec une victoire 5-0 face à la Grande-Bretagne.

"C'est un rêve qui devient réalité ! Je n'arrive pas à décrire mes sentiments pour le moment," a déclaré la lanceuse italienne Greta Cecchetti. "Les 40 derniers jours ont été superbes. Nous avons remporté les Championnats d'Europe il y a trois semaines et avons décroché notre billet pour Tokyo 2020. Le secret de cette victoire? C'est une victoire de groupe."

L'Italie s'est qualifiée pour la troisième fois de son histoire aux Jeux Olympiques. Les azzurre ont participé aux Jeux de Sydney 2000 et Athènes 2004, terminant respectivement à la cinquième et la huitième place.

“Je ressens beaucoup d'émotions. Nous allons aux Jeux Olympiques. C'est quelque chose de tellement incroybale," a déclaré la frappeuse Erika Piancastelli après la victoire face à la Grande-Bretagne. "Nous avons accompli beaucoup ces dernières semaines. Nous avons battu des records, nous avons montré à tout le monde ce qu'est l'Italie. Je crois que ma plus grande émotion est la joie. Ce que nous avons accompli est incroyable."

L'annonce de la retraite de la lanceuse néerlandaise Rebecca Soumeru a suscité beaucoup d'émotion. Elle a reçu une standing ovation de ses coéquipières et des fans, elle a aussi été rappelée sur le terrain. Elle a participé aux Jeux Olympiques de Pékin 2008 lors de sa carrière internationale avec l'équipe néerlandaise.

Tournois de qualification de Softball des Amériques WBSC

Les équipes nationales de softball du Mexique et du Canada se sont qualifiées pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 en étant les deux meilleures équipes du tournoi de qualification de Softball des Amériques WBSC.

Le Groupe A comprenait le Canada, Porto Rico, Cuba, le Guatemala et les Bahamas. Le Groupe B comprenant le Mexique, le Brésil, le Venezuela, la République dominicaine et le Pérou.

Tandis que le Mexique est resté invaincu dans la compétition, le Canada a du attendre jusqu'au dernier jour de compétition pour se qualifier pour Tokyo. Les canadiennes ont battu le Brésil 7-0 en cinq manches devant un stade plein à Surrey. Kaleigh Rafter a frappé un home-run au champ centre pour mettre fin à la rencontre en fin de cinquième manche et envoyer le Canada à ses cinquièmes Jeux Olympiques.

Kaleigh Rafter, la receveuse canadienne, a déclaré: "C'était un long parcours, un parcous enrichissant, je suis très excitée pour mes coéquipières. J'aime ce pays, j'aime le softball, j'aime jouer avec cette équipe...cela fait partie de moi depuis mes premiers essais à l'âge de 19 ans. C'est tout pour moi, c'est ce que je suis aujourd'hui."

"La réalité est que la plupart des athlètes n'auront probablement que cette opportunité de disputer les Jeux Olympiques, donc je pense que c'est particulièrement savoureux pour elles. Pour les anciennes c'est la chance d'y retourner et de faire mieux qu'il y a 12 ans lorsque les choses ne se sont pas passées comme prévu," a déclaré le manager du Canada Mark Smith. "Je sais à quel point elles ont travaillé dur, je sais le temps qu'elle y ont consacré et je sais les sacrifices qu'elles ont fait."

Le Canada essayera de remporter sa première médaille lors de sa cinquième participation aux Jeux Olympiques.

Lors de la dernière journée de compétition, les légendes vénézuéliennes Maria Soto et Denise Fuenmayor ont disputé leur dernière rencontre en équipe nationale. Elles ont toutes les deux représenté le Venezuela lors des Jeux Olympiques de Pékin en 2008.

Tournoi de qualification de Softball Asie/Océanie

Le tournoi de qualification de Softball Asie/Océanie WBSC s'est tenu du 24 au 28 septembre à Shanghai, en Chine, les meilleures équipes d'Asie et d'Océanie s'affrontant pour le dernier billet qualificatif pour le retour historique du softball aux Jeux Olympiques. Les six meilleures équipes d'Asie et les deux meilleures d'Océanie se sont affrontées lors de 16 rencontres pour une place à Tokyo 2020.

Les huit pays participant étaient répartis en deux groupes:

La Chine, pays hôte, la Nouvelle-Zélande, les Philippines et la Corée du Sud dans le Groupe A. Le Groupe B comprenait la nation la mieux classée, la Chine Taipei, l'Australie, l'Indonésie et Hong Kong.

Quatre équipes se sont qualifiées pour le deuxième tour, la Chine et les Philippines du Groupe A, l'Australie et la Chine Taipei du Groupe B. L'Australie a atteint le dernier jour de compétition invaincue et s'est qualifiée pour Tokyo 2020 en l'emportant 9-3 face au pays hôte, la Chine.

L'Australie a dominé la compétition, menant dans les statitiques de lancer: les australiennes n'ont concédé que quatre points en 30 manches, pour une moyenne de points mérités de 0,93. Elles ont retiré 33 frappeuses sur prises. Kaia Parnaby a remporté trois des cinq matchs joué, concédant quatre points en 20 manches (1,4 d'ERA). Elle a effectué 17 retraits sur prises.

Sur le plan de l'attaque, les vertes et jaunes ont aussi été impressionnantes, frappant ,394 en moyenne. Taylah Tsitsikronis et la légende Stacey Porter ont mené leur équipe en frappant ,500 de moyenne.

La double médaillée Olympique et capitaine de l'équipe nationale Australienne, Stacey Porter, a déclaré: "J'ai attendu 12 ans pour retourner aux Jeux Olympiques, c'était une telle victoire d'être aux Jeux Olympiques de Tokyo. Cela n'a pas été chose facile mais les filles ont beaucoup travaillé pour se qualifier. Elles méritent leur qualification.

"Après avoir remporté l'argent à Athènes et le bronze à Pékin, je vise l'or à Tokyo. Ce ne sera pas facile mais nous sommes déterminées pour y arriver."

L'Australie est l'un des deux seuls pays à avoir gagner quatre médailles Olympiques: une d'argent et trois de bronze (l'autre pays est les Etats-Unis).

"C'est un sentiment incroyable. C'était une semaine longue mais les athlètes ont obtenu la récompense grâce à leur implication," a déclaré Robert Harrow, le manager de l'Australie. "C'est tout simplement génial de retourner aux Jeux après 12 ans d'attente. Nous avons une belle histoire avec les Jeux, ayant remporté quatre médailles - une d'argent et trois de bronze. Je sais que le niveau sera très élevé à Tokyo mais nous devons nous mettre à ce niveau. Nous visons l'or !"

Histoire du Softball Olympique

Le 13 juin 1991, le Comité International Olympique a annoncé que le softball féminin ferait sa première apparition aux Jeux d'Atlanta en 1996 lors de sa 97ème session à Birmingham, en Angleterre. Afin de se rappeler de cette date, le 13 juin fut déclaré Journée Mondiale du Softball par la fédération internationale.

La première rencontre de l'histoire du softball Olympique s'est tenue le 21 juillet 1996 entre le pays hôte, les Etats-unis et Porto Rico dans le Golden Park Stadium de 8800 places de Colombia, en Géorgie, lors des Jeux Olympiques du Centenaire. 120 athlètes ont participé à l'événement, représentant huit nations: Australie, Canada, Chine, Japon, Pays-Bas, Porto Rico, Chine Taipei et Etats-Unis. Plus de 120000 spectateurs ont assisté aux neuf jours de compétition. Les Etats-Unis ont battu la Chine 3-1 en finale pour remporter la première médaille d'or du softball Olympique. L'Australie a remporté le bronze.

Quatre ans plus tard, le softball a vécu son deuxième tournoi Olympique à Sydney 2000. Huit équipes étaient qualifiées pour le tournoi de softball Olympique de Sydney 2000. L'Australie était automatiquement qualifiée en tant que pays hôte. L'ont ensuite été les quatre meilleures équipes des Championnats du Monde Féminin 1998 au Japon, à l'exclusion de l'Australie. Il s'agissait du Canada, de la Chine, du Japon et des Etats-Unis. Les trois autres qualifiés l'ont été lors de tournois de qualification pour l'Europe/Afrique (Italie), la région Panaméricaine (Cuba) et Asie/Océanie (Nouvelle-Zélande). Les Etats-Unis ont battu le Japon 2-1 dans le match pour la médaille d'or, c'était la première médaille Olympique pour le Japon. L'Australie a de nouveau remporté le bronze.

L'Australie, le Canada, la Chine, la Grèce, l'Italie, le Japon, la Chine Taipei et les Etats-Unis étaient qualifiés pour les Jeux Olympiques d'Athènes 2004. La légende japonaise Yukiko Ueno a lancé le premier et seul match parfait de sept manches de l'histoire du Softball Olympique à ce jour. Les Etats-Unis ont remporté leur troisième médaille d'or consécutive, suivis par l'Australie (argent) et le Japon (bronze).

Le dernier tournoi de softball Olympique s'est tenu à Pékin en 2008 au Fengtai Sports Centre Softball field, d'une capacité de 10000 places. Monica Abbott a lancé cinq manches parfaites face aux Pays-Bas lors du premier tour. Les playoffs ont cependant vécu une performance historique d'Ueno qui a lancé 28 manches en deux jours pour mener le Japon à sa première médaille d'or. Les Etats-Unis ont remporté l'argent et l'Australie le bronze. Pour les deux pays, c'était la quatrième médaille en autant de Jeux.

1996: 1) Etats-Unis 2) Chine 3) Australie 4) Japon - Canada-Chine Taipei-Pays-Bas-Porto Rico
2000: 1) Etats-Unis 2) Japon 3) Australie 4) Chine - Italie-Nouvelle-Zélande-Cuba-Canada
2004: 1) Etats-Unis 2) Australie 3) Japon 4) Chine - Canada-Chine Taipei-Grèce-Italie
2008: 1) Japon 2) Etats-Unis 3) Australie 4) Canada - Chine-Chine Taipei-Venezuela- Pays-Bas