21/07/2021 - 27/07/2021

@wbsc    

Hosted by:   JPN

Softball Olympic Games 2021 - Official Payoff

Le manager de Softball Canada Mark Smith s'ajuste au report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Le manager de Softball Canada Mark Smith s'ajuste au report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020
30/07/2020
"Je crois que nous apprécierons de nombreuses choses de la vie un peu plus lorsque tout cela sera derrière nous."

Dès que la receveuse vétéran Kaleigh Rafter a frappé un home-run bon pour la victoire face au Brésil synonyme de qualification pour les Jeux Olympiques pour le Canada lors du tournoi de qualification de Softball des Amériques WBSC en septembre dernier, le manager Mark Smith a débuté la programmation de sa période de préparation de onze mois pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, avec l'objectif de décrocher la première médaille de l'histoire du pays en softball. Il ne pouvait pas imaginer, à ce moment-là, que ses plans allaient être contrariés sept mois plus tard.

George Myrer, du Chronicle Herald, a interviewé Mark Smith, le manager de l'équipe nationale de softball féminin canadienne, et parlé de l'expérience de la pandémie du COVID-19 qui a mis la vie sportive du monde entier en pause, dont celle de l'équipe Olympique de softball canadienne.

"J'ai passé beaucoup de temps, presque chaque jour, à échanger avec les joueuses au début du COVID," a déclaré Smith. "S'assurer qu'elles allaient bien, qu'elles restaient occupées et les rassurer sur le fait que nous allions passer cette épreuve en équipe. Et que nous en sortirons plus forts.

"La plupart d'entre elles avaient tout mis en pause (pour les Jeux Olympiques), avec la projection que leur vie changerait après ce mois, alors nous avons voulu leur donner l'opportunité de penser au fait qu'elle voulait continuer une année de plus ou pas?"

Même lorsque les entrainements ont été brutalement interrompus par la pandémie, l'entrainement de l'équipe ne s'est pas arrêté pendant ces moments difficiles.

"L'encadrement a organisé ce que nous appelons un camp virtuel car il était trop tôt pour tout arrêter," a déclaré l'entraineur de 61 ans. "Avec une situation comme celle-là vous allez vivre des hauts et des bas. Le monde était dans le chaos et nous devions passer par le deuil de ne pas participer aux Jeux Olympiques cette année. Nous avons ressenti le besoin de garder le groupe uni et de lui donner une orientation différente pendant les six semaines suivantes.

"Scott [Wilgress, le responsable de la préparation physique du Centre Atlantique du Sport Canadien], a effectué un travail phénoménal en leur donnant des programmes d'entrainement. Il leur a donnée à chacune un programme spécifique à l'environnement dans lequel elles évoluaient."

En ce moment, les joueuses canadiennes profitent d'un break de deux mois avant de reprendre l'entrainement en septembre.

"Nous avons décidé que juillet et août seraient du temps libre, en famille. Pour nombre d'entre elles, ce serait la première fois depuis longtemps qu'elles allaient passer un été comme ceux qui ne sont pas athlètes," a dit Smith, qui a mené le Canada à la troisième place des Championnats du Monde de Softball Féminin WBSC 2018 à Chiba au Japon.

L'équipe Olympique canadienne, qui compte 20 athlètes, retournera à l'entrainement le 1er septembre et un camp débutera le 12 septembre. Avec neuf athlètes vivant aux États-Unis, Smith devra cependant attendre octobre ou novembre pour s'entrainer avec l'effectif complet.

"L'une des belles choses que j'ai entendu des athlètes depuis que nous avons stoppé l'entrainement est comment elles apprécient la compagnie des unes et des autres et qu'elles se manquaient. Certaines d'entre elles prévoyaient de prendre leur retraite après les Jeux Olympiques, elles ont parlé du fait qu'elles allaient continuer à s'entrainer et vivre une année de plus avec le groupe. Cela représente beaucoup pour elles."

D'après le Chronicle Herald, Smith prendra sa retraite après les Jeux Olympiques de l'an prochain.